26 janvier 2015

Ça alors

​Pourquoi l'armée nigériane perd contre Boko Haram

Le groupe armé Boko Haram s'est emparé hier de Monguno, une ville stratégique du nord-est du Nigeria, et de sa base militaire. La chute de cette ville met à nouveau en lumière les faiblesses de l'armée nigériane dans sa lutte contre les insurgés islamistes. Voici une dizaine de jours, CNN avait diffusé les témoignages anonymes de plusieurs soldats. L'un d'eux raconte que Boko Haram dispose de missiles perfectionnés, alors que les soldats nigérians, armés de simples kalachnikovs, sont souvent à court de munitions. Sur le champ de bataille, ils ne savent pas qui sont les amis et les ennemis, qui attaquer et qui aider, car aucun soldat n'a le même uniforme. La corruption est omniprésente, raconte un autre soldat pour qui le moral des troupes est au plus bas.