28 janvier 2015

C’est leur avis

Les bizarreries de Vallaud-Belkacem

Journée de la laïcité, revalorisation des rites républicains, formation des enseignants… Les mesures annoncées jeudi dernier par Najat Vallaud-Belkacem pour réconcilier l'école et les valeurs de la République n'ont pas vraiment convaincu Rozena Crossman. Dans un témoignage recueilli par le site Café pédagogique, cette journaliste américaine indépendante y voit un effet d'annonce, qui lui rappelle l'après-11 septembre aux États-Unis. L'idée de faire signer une "charte de la laïcité" aux parents est pour elle une "bizarrerie" seulement possible "dans un monde de bisounours".

"Rien n'est dit concrètement. C'est comme des grands titres, sans contenu derrière. Par exemple, les enseignants vont être formés à la laïcité. Mais en quoi cela va consister ? Je n'ai rien entendu de précis. […] Franchement, j'ai eu l'impression que c'était beaucoup du vent. Des mesures imaginées dans la précipitation, pour montrer que l'on agit." Rozena Crossman