3 février 2015

Ça alors

​Les JO en Arabie Saoudite, mais sans les femmes

Malgré son rayonnement économique, l'Arabie Saoudite n'a jamais organisé de Jeux olympiques. Selon le prince Fahad J. A. Al-Saud, conseiller du président du comité olympique d'Arabie Saoudite, cela tient principalement à la place de la femme dans le sport. "Notre société peut se montrer très conservatrice. Elle accepte encore assez mal que les femmes fassent du sport de compétition, en natation notamment", explique-t-il dans une interview au site Francsjeux.com, qui traite des institutions sportives. Le prince a alors soumis une idée : partager la candidature avec le sultanat de Bahreïn voisin. "Le Bahreïn recevrait les épreuves féminines, nous aurions de notre côté les compétitions masculines", a-t-il précisé. Le président du Comité international olympique, Thomas Bach, a réagi en rejetant cette idée et en affirmant qu'une candidature éventuelle de l'Arabie Saoudite devrait respecter les règles interdisant la discrimination des femmes dans le sport.