6 février 2015

Tout s’explique

​François Hollande et Angela Merkel à Moscou

Que cherchent à obtenir les deux dirigeants européens ?

Une partie de l'est de l'Ukraine est contrôlée par les séparatistes soutenus par Moscou. François Hollande a annoncé hier une initiative diplomatique avec Angela Merkel pour "préserver la paix". Après une étape à Kiev, les deux dirigeants européens sont aujourd'hui à Moscou où ils devaient rencontrer Vladimir Poutine. Les positions sont bloquées. Le président ukrainien ne souhaite pas sortir du cadre d'un accord de cessez-le-feu conclu en septembre 2014 à Minsk, mais non appliqué. Cet accord prévoyait le retrait des armes lourdes le long d'une ligne de démarcation et le retrait des forces russes du sol ukrainien. Le président russe, lui, réclame une modification de la ligne de démarcation reflétant les avancées des séparatistes et une plus grande autonomie des régions de l'est du pays.

Quelle est la situation dans l'est de l'Ukraine ?

La guerre a fait près de 5 400 morts en dix mois selon un bilan de l'ONU. Ces dernières semaines, les séparatistes ont gagné du terrain. La ville de Donetsk est au centre des combats. Mardi, un envoyé spécial de l'AFP décrivait ainsi la situation : "Les explosions sont un bruit de fond constant à Donetsk. Artillerie lourde, mortier, roquettes : depuis que les combats ont commencé, il y a plus de neuf mois, les habitants de la ville tenue par la rébellion pro-russe sont désormais capables de distinguer les différents types de déflagrations... Mais sans savoir, la plupart du temps, qui bombarde qui."

Est-il question de livrer des armes à l'Ukraine ?

Kiev demande aux pays occidentaux de lui fournir des armes. Cette hypothèse, exclue par la France, est actuellement débattue aux États-Unis où elle est soutenue par des parlementaires républicains et démocrates. En déplacement à Kiev hier, le secrétaire d'État américain (équivalent du ministre des Affaires étrangères) John Kerry a indiqué que le président Obama "étudiait toutes les options" et qu'il trancherait bientôt.