6 février 2015

Ça alors

​Polémique sur les vaccins aux États-Unis

Deux candidats à l'investiture républicaine à l'élection présidentielle, Rand Paul et Chris Christie, ont déclaré que les parents devaient avoir "le choix" de recourir aux vaccins. Pour le premier c'est une posture cohérente avec son idéologie libertarienne. Pour le second c'est davantage par opportunisme politique, estime le New York Times, alors qu'une part croissante de la population est convaincue que le vaccin contre la rougeole peut induire un développement de l'autisme chez les jeunes enfants. Cette crainte est basée sur une étude publiée en 1998, mais plus tard reniée par la majeure partie de ses signataires et largement considérée comme erronée par la communauté scientifique. Selon les autorités médicales, les États-Unis assistent à un retour en force du virus de la rougeole depuis la mi-décembre, conséquence de la baisse de la couverture vaccinale, légère mais suffisante pour laisser circuler le virus.