9 février 2015

C'est leur avis

FN : une barrière est tombée

"Le coup passa si près que le chapeau tomba." Jean-Pierre Tenoux, journaliste à l'Est républicain, fait appel à Victor Hugo pour décrire la courte victoire (51,43 %) du candidat du Parti socialiste contre Sophie Montel, la représentante du Front national, hier dans la législative partielle de la 4e circonscription du Doubs.

"Le score de Sophie Montel, dont l'importance ne peut être d'évidence négligée, montre qu'une barrière est tombée et qu'un candidat du FN peut désormais prétendre, dans certains cas, faire jeu quasi égal avec un parti républicain dans un duel frontal. [...] L'autre satisfaction pour le FN c'est que les électeurs de l'UMP n'ont pas suivi la consigne du "ni-ni". Ils n'ont d'abord pas boudé les urnes, avec un taux de participation en hausse de 10,01 % par rapport au 1er tour, et beaucoup d'entre eux se sont reportés sur Sophie Montel."