9 février 2015

Ça alors

Les deux-roues plus mortels que le sida

Les motos et les scooters sont en passe de devenir plus mortels que le sida ou la tuberculose dans les pays d'Asie du Sud-Est. Un désastre de santé publique ignoré, souligne le site américain Foreign Policy. En Indonésie, 60 millions de deux-roues motorisés sont en circulation, soit un pour cinq personnes (enfants compris). Le non-respect du code de la route est à l'origine de la multiplication des accidents mortels. Au Cambodge, une étude récente révèle que 70 % des conducteurs ignorent la signification du signe "stop". L'obligation de porter un casque est peu respectée et, quand c'est le cas, c'est avec des casques de piètre qualité.