18 février 2015

Tout s’explique

« American Sniper », le dernier film de Clint Eastwood controversé

Quelle est l'histoire vraie derrière le film ?

« American Sniper », le film de Clint Eastwood qui sort aujourd'hui en France, retrace l'histoire de Chris Kyle, tireur d'élite de l'armée américaine envoyé en Irak en 2003. Au moins 160 Irakiens sont tombés sous ses balles, faisant de lui le « sniper » ayant tué le plus de personnes dans l'histoire militaire des États-Unis. Considéré comme un héros de guerre par l'armée, il n'a jamais regretté ses actes. Dans son autobiographie, dont est inspiré le film, Chris Kyle déclare avoir « aimé » ce qu'il a fait. Il a été assassiné en 2013 par un ancien soldat américain souffrant de stress post-traumatique lié à la guerre.

Pourquoi le film a-t-il suscité la controverse ?

Le film a déclenché une vive polémique aux États-Unis, centrée sur la personnalité du héros. Les détracteurs d'« American Sniper » reprochent à Eastwood le plaisir que son personnage prend à tuer. L'acteur et réalisateur Seth Rogen souligne la tendance pro-guerre du film. Le réalisateur Michael Moore critique quant à lui le fait de magnifier les faits d'armes d'un sniper, un soldat protégé lors des combats. En dépit de ces réactions, le long-métrage a récolté six nominations aux Oscars. Il a reçu publiquement le soutien de Michelle Obama, pour qui le film « touche à beaucoup d'émotions et d'expériences telles [qu'elle les a] entendues racontées directement par des familles de militaires ».

Le film fait-il aussi débat en France ?

Oui, mais pour d'autres raisons. Le centre franco-irakien de Paris estime que le film caricature les Irakiens en soldats « misérables, pas civilisés, agressifs ». Le sénateur centriste Yves Pozzo di Borgo, craignant une « stigmatisation de la communauté musulmane » un mois après les attentats de Paris, a envoyé sans succès une lettre à François Hollande pour lui demander d'interdire le film aux moins de 16 ans au lieu de 12.