21 février 2015

Ça alors

L'Église allemande fait payer les athées

En vigueur depuis l'après-guerre, un impôt sur le culte doit être acquitté par toute personne baptisée et travaillant en Allemagne. Pourtant athée, Thomas Bores, un Français expatrié à Berlin, raconte sur son blog comment il a été prélevé à son insu de 550 euros sur son salaire par l'Église catholique allemande. À son arrivée, il avait déclaré être non-croyant à l'administration chargée de prélever cet impôt. Mais les autorités religieuses allemandes ont réclamé son certificat de baptême au diocèse français. Une violation de la directive européenne sur la protection des données personnelles, souligne Thomas Bores, qui a entrepris de se faire désinscrire des listes de baptême en France pour ne plus payer la taxe.