25 février 2015

Ça alors

​Parlementaires et lobbyistes

Deux anciens ministres des Affaires étrangères britanniques se sont déclarés prêts à faire du lobbying pour une entreprise chinoise contre une rémunération de l'ordre de 7 000 euros par jour. Ils ont été piégés par la caméra cachée de journalistes de la chaîne Channel 4 et du Daily Telegraph qui s'étaient fait passer pour des représentants de cette société. Tous deux sont aujourd'hui députés, l'un, Jack Straw, travailliste, le second, Malcolm Rifkind, conservateur. Ce dernier s'est vanté de pouvoir ouvrir « les portes de n'importe quel ambassadeur britannique » pour son pseudo commanditaire qu'il a voulu rassurer ainsi : « Vous seriez surpris de savoir de quelle quantité de temps libre je dispose. » Les deux députés ont été suspendus de leur parti pour soupçon de trafic d'influence.