26 février 2015

C'est leur avis

​L'herbe contre les narcotrafiquants

Après le Colorado et l'État de Washington, la consommation de cannabis vient d'être autorisée en Alaska et dans la ville de Washington. Partisan déclaré de la légalisation des drogues pour lutter contre les organisations criminelles, Roberto Saviano, l'auteur du livre « Gomorra » sur la mafia napolitaine, tire un bilan positif de ces changements, soulignant l'afflux de recettes fiscales. Un bilan dont devrait s'inspirer l'Europe, plaide-t-il dans une tribune publiée par la Repubblica.

« Soustraire une masse de capitaux aussi importante aux organisations criminelles va rapporter au Colorado, selon ses prévisions, près de 175 millions de dollars dans les deux ans à venir, pendant que l'État de Washington prévoit, lui, une rentrée de 600 millions de dollars dans les cinq prochaines années. […] L'argent qui finissait auparavant dans les poches des trafiquants mexicains et des banques complices est à présent à la disposition de la collectivité. » Roberto Saviano