26 février 2015

Ça alors

​Pétrole contre papier toilette

En proie à des pénuries massives de produits de première nécessité, le Venezuela a reçu une proposition étonnante de son voisin de Trinidad et Tobago. La chef du gouvernement de l'île caribéenne, Kamla Persad-Bissessar, a proposé mardi au président Nicolas Maduro de mettre en place un accord de « partage de produits de base ». Caracas échangerait son pétrole brut (dont les réserves sont les deuxièmes plus importantes du monde) contre des biens lui manquant cruellement, comme le papier toilette, le ciment ou les pièces mécaniques. Frappé par la baisse du cours du pétrole, le Venezuela est en proie à l'hyperinflation (+69 % en décembre) et à la récession. Les files d'attente devant les supermarchés sont fréquentes et la population en repart souvent bredouille. Caracas n'a pas encore répondu à la proposition de son voisin.