9 mars 2015

Ça alors

En Grèce, le contrôle fiscal démocratisé

L'Union européenne avait demandé un plan de réforme à la Grèce pour prolonger son aide. Dans sa réponse, le gouvernement grec avait mis l'accent sur la lutte contre la fraude fiscale. Mais personne ne s'attendait à la procédure envisagée, détaillée dans une lettre du ministre des Finances [€] Yanis Varoufakis à l'Eurogroupe (réunion des ministres des Finances de la zone euro). Des personnes « venant de tous les milieux », y compris « des étudiants, des ménagères, voire des touristes », seraient formées pour des missions de contrôle rémunérées à l'heure. Équipés de micros et caméras cachés, ils se feraient passer pour des clients et seraient chargés de repérer des commerçants ne fournissant pas de tickets de caisse afin d'échapper à la TVA. L'opposition a dénoncé une proposition « ridicule » et « dangereuse », tandis que le gouvernement a maintenu qu'elle était constitutionnelle.