13 mars 2015

C'est leur avis

« L’immobilisme » de Netanyahou

Les élections législatives auront lieu mardi en Israël et s'annoncent serrées. L'hebdomadaire britannique The Economist explique pourquoi il soutient l'adversaire du Premier ministre Benjamin Netanyahou ( « Bibi » ).

« Son challenger Isaac Herzog n'est pas charismatique. Mais il est raisonnable et a une équipe crédible pour la sécurité et l'économie. Il veut des discussions avec les Palestiniens et une réconciliation avec Obama. Il mérite une chance de faire ses preuves. […] La préservation par Bibi de l'occupation militaire de la Cisjordanie et la mainmise sur la bande de Gaza jouent lourdement contre lui. Il a refusé la moindre concession aux Palestiniens, au motif “qu'il n'y a pas de partenaire pour la paix" […]. Dans les derniers jours de la campagne, M. Netanyahou peut bien attirer l'attention sur les dangers de l'Iran, des djihadistes et du Hamas. Mais la vérité est que l'immobilisme, aussi, met en danger Israël. » The Economist