23 mars 2015

C'est leur avis

La France repoussoir de Cameron

En campagne pour les législatives du 7 mai, David Cameron défend sa rigueur budgétaire en utilisant un repoussoir : la France. Dans une tribune publiée dimanche par le Sunday Times et reprise sur sa page Facebook, intitulée « Le Labour nous rendra aussi mauvais que la France », le Premier ministre conservateur se moque du « rêve français » de son concurrent travailliste Ed Miliband.

« Il y a trois ans, Ed Miliband s’est précipité à Paris. […] Il voulait que nous suivions le même chemin que le nouveau gouvernement français. Mais où ce chemin a-t-il mené ? Le chômage de l'autre côté de la Manche est presque deux fois plus important qu'au Royaume-Uni, notre économie a une croissance sept fois plus rapide que celle de la France. Imaginez si Miliband avait eu la liberté de réaliser son rêve français : les retombées se feraient sentir via des pertes d'emplois catastrophiques, une baisse du niveau de vie, une dette à faire pleurer et un espoir en chute pour notre avenir. » David Cameron