23 mars 2015

Ça alors

Au Ghana, les élèves s’éclairent en jouant

Dans les zones pauvres et rurales du Ghana, la plupart des enfants travaillent avec leurs parents après l’école, beaucoup dans les champs. Ils ne rentrent chez eux qu’à la nuit tombée, dans des villages où il n’y a pas d’électricité et donc pas de lumière pour faire leurs devoirs. Une ONG américaine, Empower Playgrounds, a trouvé une solution pour les aider, tout en jouant. Elle a mis au point un système qui permet de recharger des lampes grâce aux tourniquets des cours de récréation. Une turbine valorise l’énergie mécanique dégagée en alimentant une batterie. Les lampes LED, disposant d’une quarantaine d’heures d’autonomie, sont prêtées aux enfants. Selon l’ONG, ces turbines équipent les tourniquets de 40 écoles du pays et bénéficient à 10 000 élèves.