24 mars 2015

Tout s’explique

Le crash de l’A320 de Germanwings

Que sait-on des circonstances de l’accident ?

Un Airbus A320 de la compagnie allemande Germanwings s’est écrasé en fin de matinée dans les Alpes-de-Haute-Provence près de Digne-les-Bains. Il reliait Barcelone à Düsseldorf et transportait, selon la compagnie, 144 passagers et six membres d’équipage. Le ministre des Transports Alain Vidalies a annoncé qu’il n’y avait aucun survivant. Parmi les victimes : 67 Allemands, des Espagnols et des Turcs. L’Élysée a indiqué qu’il n’y avait aucun Français « a priori ». Les débris se trouvent à 1 600 mètres d’altitude dans une zone enneigée et inaccessible par la route. Près de 600 gendarmes et pompiers ont été déployés. Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve s’est rendu sur les lieux dans l’après-midi et a annoncé qu'une boîte noire avait été retrouvée. On ne connaît pas, à ce stade, les causes du drame.

Qui est la compagnie Germanwings ?

Cette compagnie a été fondée en 1997, avant de passer sous le contrôle de la Lufthansa en 2009. Germanwings est la filiale à bas coûts de la compagnie nationale allemande. Elle concurrence Ryanair et EasyJet sur les vols intérieurs et européens. L’A320 qui s’est écrasé avait été mis en service en 1990. Germanwings a indiqué qu’il satisfaisait aux standards de maintenance internationaux. Des vérifications de routine ont eu lieu hier à Düsseldorf. Le dernier entretien intégral a été effectué pendant l’été 2013. Le pilote avait plus de 10 ans d'expérience.

Quelles sont les plus importantes catastrophes aériennes en France ?

C’est la première catastrophe aérienne en France depuis le crash du Concorde, le 25 juillet 2000, qui avait fait 113 victimes dont quatre au sol. C’est aussi le troisième plus grave accident d’avion enregistré dans le pays, après ceux de Turkish Airlines en 1974 (346 morts) et de la compagnie yougoslave Inex Adria en 1981 (180 morts).