25 mars 2015

Ça alors

Grandes manœuvres en Arctique

La semaine dernière, la Russie a conduit un exercice militaire d'une échelle impressionnante dans l'Arctique : 45 000 soldats, 110 avions, 41 bateaux et 15 sous-marins, selon les chiffres donnés par le site de géopolitique Stratfor. Dans un contexte de tensions croissantes avec les pays occidentaux, notamment sur la crise ukrainienne, la Russie entend tester ses propres capacités et démontrer sa force, analyse Stratfor. La Norvège, membre de l'OTAN, a également mené un exercice près de sa frontière avec la Russie, en mobilisant 5 000 soldats du 9 au 17 mars, un record depuis 1967. L'Arctique est pour la Russie un territoire stratégique, qui recèle d'immenses réserves de pétrole et de gaz.