27 mars 2015

C'est leur avis

Londres, exemple pour l’immigration

Zanny Minton Beddoes est la nouvelle directrice de la rédaction de The Economist, nommée il y a deux mois. Revenue vivre à Londres qu’elle avait quittée en 1996, elle estime dans une interview au mensuel Enjeux Les Echos que la ville est devenue un « fantastique “melting pot”, un bel exemple de ce que la globalisation peut apporter de bon ». Elle regrette la politique d’immigration du Premier ministre conservateur David Cameron qui bride ce modèle.

« Ce que vous voyez aujourd’hui à Londres s’est fait en dépit du gouvernement, pas grâce à lui. La coalition voulait réduire massivement l’immigration, alors qu’elle a été une large composante de la success story britannique. Je vois un point noir en particulier : les visas pour étudiants étrangers. Nous les autorisons à venir étudier, mais ils doivent partir dès qu’ils sont diplômés. Du coup, les universités britanniques sont devenues relativement moins attrayantes. » Zanny Minton Bedoes