30 mars 2015

Ça peut servir

Ne pas craindre le « doggy bag »

Parmi les moyens de réduire le gaspillage alimentaire, les assiettes encore remplies au restaurant, au moment de débarrasser, ne doivent pas être négligées. Dans de nombreux pays, le « doggy bag » est une pratique courante : à votre demande, le restaurateur vous remet les restes dans une boîte pour que vous puissiez les finir chez vous. Peut-être n’osez-vous pas le demander à celui de votre quartier, craignant sa réaction ? Vous pouvez désormais lui signaler que l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie, principal syndicat professionnel du secteur, soutient la démarche depuis octobre 2014, le rebaptisant « gourmet bag » pour le glamouriser.