31 mars 2015

C'est leur avis

​L’archaïsme de notre système de santé

L’Assemblée nationale a entamé cet après-midi l’examen du projet de loi sur la santé de Marisol Touraine. La généralisation du tiers payant est la mesure la plus combattue par la droite et les syndicats de médecins. L’économiste spécialiste de la santé Pierre-Yves Geoffard voit dans cette opposition le signe d’un double archaïsme : le manque d’organisation des médecins et la complexité de la gestion des remboursements.

« Les médecins craignent de s’engager dans une relation financière avec des centaines d’organismes d’assurance complémentaire. Les pharmaciens le font depuis plusieurs années. Mais ceux-ci sont équipés de systèmes informatiques pertinents […]. La complexité de la question du tiers payant est induite par l’histoire de notre assurance-maladie, qui fait intervenir deux organismes d’assurance pour la même dépense de soins. […] Plutôt que de chercher à transférer la complexité de ce système des patients vers les médecins, il est urgent de le simplifier. » Pierre-Yves Geoffard