9 avril 2015

Tout s’explique

Le piratage de TV5 Monde

Qui sont les pirates informatiques à l’origine de l’attaque ?

Le réseau de télévision francophone TV5 Monde a été la cible, hier soir, d’une attaque informatique. Les 11 chaînes qui émettent dans le monde entier ont cessé de fonctionner vers 22 heures. Le site Internet, ainsi que les comptes Twitter et Facebook, un temps hors de contrôle, ont été maîtrisés dans la matinée. En fin d’après-midi, TV5 n’était toujours pas en mesure de diffuser d’émissions en direct. L’attaque a été revendiquée par des pirates se réclamant du groupe État islamique. Le parquet de Paris a ouvert une enquête.

Une telle attaque est-elle inédite ?

C’est la première fois dans le monde qu’un réseau de télévision est empêché d’émettre à cause d'un piratage. Les systèmes informatiques internes gérant la diffusion des programmes ont été infiltrés via Internet. La direction de TV5 a indiqué qu’il faudrait « plusieurs jours » avant le rétablissement complet des programmes. Le compte Twitter du journal le Monde avait été détourné en janvier et celui de Newsweek en février par des pirates se revendiquant de Daech. « L’attaque du Monde a pu être arrêtée avant qu’ils arrivent au cœur. Là ils ont réussi », a déclaré Guillaume Poupard, directeur de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information qui a dépêché 15 spécialistes au siège de TV5.

Pourquoi s’en prendre à TV5 Monde ?

Détenue à 49 % par France Télévisions, la société diffuse depuis 30 ans des programmes en français. Elle produit ses propres émissions et retransmet certains programmes issus de partenaires (chaînes publiques françaises, suisses, belges et québécoises). TV5 affirme être reçue dans plus de 200 pays et 257 millions de foyers. « Toutes les télévisions et les radios de la planète nous interrogent depuis le milieu de cette nuit », a déclaré le directeur général de TV5 Yves Bigot, preuve selon lui que l’attaque est « réussie ».