• Le gouvernement soutient un projet de rapprochement entre le français Alcatel-Lucent et le finlandais Nokia. Emmanuel Macron estime qu’il permettra de créer un leader européen des équipements de télécoms. « Il n’y aura aucune destruction d’emplois en France », a déclaré le ministre de l’Économie.

  • Martine Aubry a été définitivement mise hors de cause dans une affaire relative au scandale sanitaire de l’amiante. La Cour de cassation a rejeté le pourvoi contre l’annulation de sa mise en examen. La maire de Lille avait été mise en cause pour son rôle au ministère du Travail entre 1984 et 1987.

  • La grève a été reconduite à Radio France pour la 28e journée consécutive, mais la CGT est le seul syndicat à avoir appelé à la poursuite du mouvement.

  • Pour contrer la probable candidature de Marion Maréchal-Le Pen pour le Front national en Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’UMP a demandé au député-maire de Nice Christian Estrosi de conduire la liste du parti aux élections régionales de décembre.

  • Le groupe Gefco, ex-filiale de PSA reprise à 75 % par un groupe de chemins de fer russes, prépare un plan de restructuration. 500 emplois seront supprimés en France dans cette entreprise de transport et logistique.