16 avril 2015

Ça alors

De Borgen à Google

Cinq mois après son entrée en fonction, la nouvelle commissaire européenne à la Concurrence Margrethe Vestager tranche avec son prédécesseur. À trois reprises, l’Espagnol Joaquin Almunia avait tenté de trouver un compromis avec Google, sans jamais aller jusqu’à l’acte d’accusation. En octobre, lors de son audition pour le poste, la Danoise avait appelé à sortir de la logique « d’enquêtes successives ». Elle n’a pas traîné pour accuser le groupe américain d’abus de position dominante. Même si l’affaire pourrait mettre des années avant de se conclure, la nouvelle commissaire incarne une Europe plus combative face aux géants du Net américains. Margrethe Vestager, 47 ans, membre du Parti social-libéral danois, fut la plus jeune ministre du Danemark et la plus jeune présidente de parti. Elle a inspiré le personnage de la Première ministre dans la série « Borgen, une femme au pouvoir ». En octobre, elle a raconté avoir été suivie par l’actrice principale avant le tournage de la série.