21 avril 2015

Ça alors

​La Chine a trouvé un raccourci vers l’Europe

Le président chinois Xi Jinping, en visite hier et aujourd’hui à Islamabad, a annoncé des projets d’investissements de 46 milliards de dollars visant à créer un « corridor économique » reliant la Chine au Moyen-Orient via le Pakistan. Un montant record pour des investissements chinois à l’étranger. Ils porteront sur des routes, des voies de chemin de fer et des oléoducs, entre la ville chinoise de Kashgar, à l’ouest de la Chine, et le port pakistanais de Gwadar, sur la mer d’Arabie, séparés de 3 000 kilomètres. Il traversera la région du Baloutchistan, au nord du Pakistan, où des groupes séparatistes, hostiles au projet, obligeront à des mesures exceptionnelles pour la sécurité des travailleurs chinois. Ce projet rentre dans le cadre d’un plan plus vaste de nouvelles « routes de la soie » donnant à la Chine un accès rapide à l’Europe et au Moyen-Orient. Le « corridor » pakistanais sera aussi le plus court chemin pour importer du pétrole d’Iran en contournant l’Inde.