21 avril 2015

Ça peut servir

​Ça, c’est fait

Le sentiment d’accomplissement qui nous saisit à la fin d’une tâche, aussi petite soit-elle, doit être cultivé. C’est l’avis du psychologue américain Leslie Sherlin, fondateur d’un laboratoire de recherche neurologique. Il constate qu’un déclic positif a lieu lorsqu’une tâche est accomplie. Ce sentiment permet d’augmenter sa motivation et sa rapidité pour la suite du travail. Pour accumuler les moments positifs, vous pouvez diviser votre travail en petites tranches. Dès que vous avez fini, félicitez-vous à haute voix (discrètement tout de même) par un petit « C’est fait ! », puis passez à la suite.