22 avril 2015

Ça peut servir

Dire non en demandant à réfléchir

Si le mot « non » a du mal à entrer dans votre vocabulaire, vous êtes peut-être dépassé par les invitations et les demandes que vous n’avez pas osé refuser. Pour éviter de toujours chercher à faire plaisir à vos interlocuteurs, le site Tiny Buddha recommande de commencer par demander un délai de réflexion. Si votre voisin vous propose de garder son chat, dites « Laisse-moi y réfléchir, je te tiens au courant », plutôt que de répondre tout de suite par l’affirmative. La pression vous poussant à faire plaisir à votre interlocuteur sera moindre et vous pourrez évaluer tranquillement les conséquences de votre engagement. Et oser dire non.