• Les députés ont adopté le projet de loi sur le renseignement. Le texte, qui prévoit d’étendre les capacités d’interception notamment sur Internet, a été approuvé par 438 voix contre 86.

  • Après la décision prise hier soir par le bureau exécutif du Front national de suspendre l’adhésion de Jean-Marie Le Pen, le président d’honneur du parti a crié à la « félonie ». Il a demandé à sa fille de lui rendre son nom et s’est dit opposé à sa victoire à la présidentielle.

  • Le procureur de la République de Béziers a annoncé l’ouverture d’une enquête préliminaire sur le fichage, par le maire de la ville, des élèves selon leur religion. Invité d’une émission de France 2, Robert Ménard avait expliqué hier tenir des statistiques « classe par classe » en fonction du prénom des enfants.

  • Selon le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, 20 projets économiques représentant « plusieurs dizaines de milliards d’euros » sont en discussion entre l’Arabie Saoudite et la France. Le président français est actuellement l’invité d’honneur d’un sommet du Conseil de coopération du Golfe réunissant les monarchies de la région.

  • La Commission européenne a revu en forte baisse la prévision de croissance de la Grèce pour 2015. En trois mois, la hausse de PIB anticipée pour l’économie grecque est passée de 2,5 % à 0,5 %.