5 mai 2015

Ça alors

​Les drones américains pilotés via l’Allemagne

Le pilote se trouve aux États-Unis, mais c’est le Yémen que son drone survole à la recherche de sa cible. Entre les deux pays, il faut acheminer le signal qui commande le drone et retransmet l’image au pilote. Selon l’hebdomadaire allemand Der Spiegel et le site d’investigation américain The Intercept, la base américaine de Ramstein, en Allemagne, est un maillon essentiel dans cette transmission, en faisant communiquer la base de Nevada avec les satellites en orbite au-dessus des théâtres d’opérations (Irak, Syrie, Yémen, Afghanistan et Somalie). Les deux médias s’appuient sur des documents fournis par l’ancien analyste de la NSA Edward Snowden. Ces informations posent un problème diplomatique en Allemagne. Selon la loi, l’utilisation de cette base suppose que les drones n’interviennent pas en zone de guerre. Le Spiegel souligne que les militaires américains pourraient être accusés de crimes de guerre si la justice allemande se saisissait de l’affaire.