• Une tentative pour renverser le pouvoir en place est en cours au Burundi. Un général a annoncé la destitution du président Pierre Nkurunziza, ce que dément la présidence. Le président se trouve actuellement en Tanzanie pour un sommet extraordinaire de chefs d’État d’Afrique de l’Est.

  • La croissance française, tirée par la consommation, s’établit à 0,6 % au premier trimestre, portée par la baisse du prix du pétrole et la dépréciation de l’euro. Ce rebond ne s’accompagne pas d’une reprise de l’investissement et de l’emploi.

  • Selon les services de renseignements sud-coréens, le numéro un nord-coréen Kim Jong-un a fait exécuter au canon anti-aérien son ministre de la Défense le 30 avril en raison de sa déloyauté. Hyon Yong-chol se serait assoupi durant des célébrations militaires et aurait manqué de respect à Kim Jong-un.

  • Pour calmer les inquiétudes sur l’enseignement du latin et du grec, la ministre de l’Éducation Najat Vallaud-Belkacem a saisi le Conseil supérieur des programmes. Cette autorité indépendante sera chargée d’écrire le programme de ces disciplines.

  • La justice indonésienne a accepté qu’un expert étudie la compétence du tribunal administratif pour juger l’ultime recours déposé par Serge Atlaoui, condamné à mort pour trafic de drogue. Une nouvelle décision n’est pas attendue avant le 28 mai.