13 mai 2015

Ça alors

​L’opéra hors les murs

Vendredi, « La Traviata » a fait salle comble au Teatro Real de Madrid. Rien d’inhabituel, sauf que 63 000 spectateurs, selon le New York Times, ont pu profiter eux aussi du spectacle en direct devant leur écran d’ordinateur. Le projet Opera Platform associe un réseau européen de salles et Arte. Certains, comme l’Opéra de Paris, organisaient déjà des retransmissions en direct dans des salles de cinéma, tandis qu’à New York, le visionnage d’un spectacle sur le site du Metropolitan Opera s’achète 4 dollars. La nouvelle plateforme, elle, propose gratuitement en streaming des œuvres lyriques jusqu’à six mois après leur enregistrement sur 15 scènes européennes dont la Monnaie de Bruxelles et la Royal Opera House de Londres. Le projet est financé pour moitié par l’Union européenne, pour moitié par les partenaires. L’Opéra de Paris n’est pas membre de ce réseau, mais promet pour la rentrée son propre service.