18 mai 2015

Ça alors

Des prisonniers choyés en Norvège

À 120 km d’Oslo, le centre pénitentiaire de Halden abrite 251 détenus, dont la moitié sont incarcérés pour assassinat, agression ou viol, en privilégiant la réinsertion. Dans la seconde prison de ce type dans le pays, construite en 2010, les cellules individuelles de 12 mètres carrés ont une vue sur la forêt. Elles comportent une salle de bain privée, un réfrigérateur et une télévision à écran plat. Les détenus font du sport avec des coachs et les joggings se pratiquent dans les 30 hectares boisés à l’intérieur des murs. Les surveillants ne sont pas armés et sont invités à adopter une attitude « amicale ». Le coût par détenu est de 81 000 euros par an, contre 36 500 en moyenne en France et 27 000 aux États-Unis. Le ministère de la Justice norvégien déclare que le taux de récidive à deux ans est de 20 %, soit le plus faible en Europe.