21 mai 2015

C’est leur avis

Faire de Charlie Hebdo un monument historique

Face aux tensions qui agitent la rédaction de Charlie Hebdo, dont l’emblématique dessinateur Luz vient d’annoncer son départ, Pierre Haski, cofondateur de Rue89, lance un appel pour que l’avenir du titre soit décidé par l’ensemble de son équipe et pas seulement par ses dirigeants et actionnaires.

« Comme pour les monuments historiques sur lesquels on ne saurait planter un clou sans en référer, le sort de Charlie ne peut être laissé à la merci de ses seuls actionnaires comme si les règles du capitalisme classique reprenaient leurs droits après la parenthèse exceptionnelle de janvier. Qu’il s’agisse de l’indispensable transparence dans l’usage qui sera fait de la manne financière désormais dans les caisses du journal, ou de l’invraisemblable et choquante convocation disciplinaire de Zineb El Rhazoui, journaliste suffisamment exposée pour ne pas devoir subir, en plus, une intimidation de type patronal. » Pierre Haski