21 mai 2015

Ça alors

Des éoliennes meilleures pour les oiseaux

L’entreprise espagnole Vortex Bladeless a annoncé son intention de commercialiser des éoliennes sans pales à la fin de l’année. Son concept utilise l’effet aérodynamique des tourbillons d’air pour produire de l’électricité, l’édifice vibrant avec le vent. La suppression de l’hélice doit permettre de réduire le bruit et de ne plus abattre en vol oiseaux et chauve-souris, des critiques qui visent régulièrement les 150 000 éoliennes classiques installées dans le monde. Les éoliennes sans pales, plus discrètes dans le paysage, coûteront deux fois moins cher que les modèles traditionnels, selon l’entreprise qui reconnaît qu’elles captent 30 % d’énergie du vent en moins, mais précise qu’on peut en installer deux fois plus sur la même surface. Ces éoliennes sont toutefois plus fragiles et susceptibles de casser sous les mouvements du vent. Les tests prévus par Vortex Bladeless cette année devront lever ce doute.