22 mai 2015

Ça alors

La Floride étudie ses pythons birmans au GPS

Installés depuis une quinzaine d’années dans le parc national des Everglades, en Floride, les pythons birmans y parcourent de plus grandes distances que dans leur milieu d’origine, selon l’institut d’études géologiques américain USGS. Au départ, ces super prédateurs originaires d’Asie du Sud-Est étaient des animaux de compagnie. Les premiers se sont échappés de leurs vivariums ou ont été relâchés par leurs propriétaires, avant de se reproduire. Pouvant mesurer 7 mètres et parfaitement camouflés dans leur nouvel environnement, ils sont une menace pour les espèces natives, du raton laveur à l’alligator. Les scientifiques tentent donc de les espionner pour limiter cette invasion. Entre 2006 et 2011, ils ont capturé 19 serpents et les ont équipés de transmetteurs radio ou GPS. Ils cherchent maintenant à suivre leurs déplacements quotidiens pour comprendre leur utilisation de l’habitat et savoir où et comment les trouver.