25 mai 2015

Tout s'explique

La poussée de la gauche radicale en Espagne

Qui sont les vainqueurs des élections locales ?

Les élections municipales et régionales en Espagne ont consacré hier la percée du parti de gauche radicale Podemos. À Madrid, l’ancienne juge Manuela Carmena, 71 ans, atteint la deuxième position (32 %) et apparaît comme la mieux placée pour accéder à la mairie. À Barcelone, la liste citoyenne emmenée par Ada Colau arrive en tête (25 %). Les élections régionales sont marquées par un fort recul du Parti populaire (droite), affecté par sa politique d’austérité et par des scandales de corruption. S'il reste en tête avec 27 % des voix, il perd 10 points par rapport à 2011. Le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE, gauche) le talonne avec 25 % des voix et abandonne 3 points. Podemos arrive à la troisième place dans la majeure partie des régions.

Quelles sont les idées défendues par Podemos ?

Le leader du parti, Pablo Iglesias, a présenté début mai un programme axé sur des mesures d’urgence pour les plus pauvres, l'augmentation des dépenses publiques et la lutte contre la corruption. Ce programme se veut le contre-pied de la politique du Parti populaire. Aux municipales, le nouveau parti a préféré s’allier dans des listes communes à divers mouvements sociaux ou écologistes. Les programmes variaient en fonction de ces partenaires, les expulsions de familles surendettées ayant par exemple tenu une place importante dans la campagne à Barcelone.

Une alliance Podemos-PSOE est-elle envisageable ?

À Madrid, l’ancienne juge Manuela Carmena, soutenue par Podemos, devrait recevoir l’appui du PSOE. Son collectif Ahora Madrid n’a pas obtenu la majorité absolue et a besoin des voix des représentants socialistes pour former une coalition. Ce soutien sera conditionné à celui de Podemos au PSOE dans plusieurs régions. En revanche, à Barcelone, Ada Colau, arrivée en tête, n’aura pas besoin de ce renfort. Podemos va maintenant tenter de confirmer sa poussée lors des élections générales programmées en fin d’année.