29 mai 2015

Ça alors

L’Arche de Noé de la glace

Les glaciers des montagnes renferment des informations capitales sur la Terre. En collectant des carottes de glace, les scientifiques étudient les changements climatiques à travers le temps. Mais ce travail est perturbé par le réchauffement qui affecte les glaciers du monde entier. Pour éviter la perte de ce patrimoine encore peu étudié, des chercheurs français vont créer une banque d’échantillons de glace en Antarctique. Ces caves seront installées à 10 mètres sous la base franco-italienne Concordia et garantiront un froid à -53°C. Elles accueilleront dès 2016 les premiers morceaux en provenance du mont Blanc et des Andes. À terme, la glace des montagnes, exposée à l’activité humaine, sera comparée à celle des pôles et permettra, selon les chercheurs, de savoir quels changements climatiques incombent à l’homme.