1er juin 2015

Ça alors

Plusieurs manières d’appeler « Les Républicains »

Les militants de l’UMP ont voté samedi pour que leur parti s’appelle désormais « Les Républicains ». En désigner les membres pose des difficultés à cause de la confusion entre le parti et le nom commun « républicain » associé à la République française. Ce matin, Nadine Morano a plaidé pour être appelée « députée européenne Les Républicains », tandis que Nathalie Kosciusko-Morizet se présentait fin mai comme une « députée des Républicains ». Au Parti socialiste, les cadres ont pour consigne d’utiliser l’expression « parti républicain ». Vendredi matin, l’éditorialiste de France Inter Thomas Legrand a opté pour l’appellation « LR », jugeant que « Les Républicains » n’était pas assez compréhensible à l’oral.