5 juin 2015

Ça alors

Berlin plafonne vraiment ses loyers

Berlin est la première ville allemande à mettre en place le dispositif de « frein » des loyers. Depuis le 1er juin, les propriétaires de logements ne peuvent plus, à la relocation, augmenter les loyers 10 % au-delà d’un prix de référence, défini par quartier et par type de logement. Berlin, qui accueille 40 000 nouveaux habitants par an, n’a pas traîné à mettre en place cette loi votée en mars par le Parlement allemand. Le quartier autour du Görlitzer Park, cœur de la gentrification, a connu une augmentation des loyers de 97 % en 5 ans, a calculé le Berliner Morgenpost, bouleversant la sociologie du quartier. Les loyers berlinois, qui ont augmenté de 9 % en 2014 restent toutefois bien en deçà des prix parisiens moyens (9 euros le mètre carré, contre 25 euros à Paris). L’encadrement des loyers préparé par Cécile Duflot ne sera finalement mis en place qu’à titre expérimental à Paris cet été, limitant l’augmentation des loyers à 20 % au-delà d’un prix de référence.