10 juin 2015

Ça alors

Le bio rapporte plus

Les agriculteurs bio réalisent 22 % à 35 % de bénéfices de plus que les agriculteurs conventionnels, selon une analyse publiée par l’Académie des sciences américaine, un organisme privé chargé de conseiller les pouvoirs publics sur les questions scientifiques et médicales. Les chercheurs ont compilé 44 études couvrant 14 pays et une période de 40 ans. Ils démontrent que les rendements plus faibles de l’agriculture biologique sont compensés par des prix de vente nettement plus élevés. Mais passer au bio n’est pas simple : obtenir un label peut prendre trois ans, une période pendant laquelle les exploitants subissent des contraintes nouvelles sans pouvoir vendre plus cher. Malgré les aides dont elles peuvent bénéficier dans l’Union européenne, « les fermes désirant se convertir doivent être en bonne santé financière », prévient la Fédération nationale d’agriculture biologique des régions de France. Dans l’Hexagone, la surface cultivée de manière biologique a doublé depuis 2009.