• Lors de l’examen en commission du projet de loi Macron, les députés ont refusé de revenir sur un amendement prévoyant de distinguer information et publicité sur l’alcool, modifiant ainsi la loi Évin. « Un coup dur porté à la santé publique », a réagi la ministre de la Santé Marisol Touraine.

  • La Commission européenne a ouvert une enquête formelle concernant certains procédés commerciaux d’Amazon. Elle soupçonne le géant américain du commerce en ligne de pratiques anticoncurrentielles en matière de distribution de livres numériques.

  • La Fifa a annoncé la démission avec effet immédiat de son directeur de la communication Walter De Gregorio. La fédération internationale de football est visée par plusieurs enquêtes sur des soupçons de corruption.

  • Le tribunal correctionnel de Paris a relaxé ce matin un chauffeur du service UberPop qui était poursuivi pour « exercice illégal de la profession de taxi ». C’est la première fois que la justice pénale se prononçait sur le cas d’un chauffeur de ce service proposé par Uber.

  • Manuel Valls a annoncé ce matin qu’il allait rembourser 2 500 euros pour le voyage de deux de ses enfants à bord du Falcon qui l’a emmené à Berlin samedi. « Si c’était à refaire, je ne le referais pas », a-t-il déclaré.