15 juin 2015

Ça alors

Hollywood cajole la Chine

En tête du box-office dans 66 pays, « Jurassic World », quatrième épisode de « Jurassic Park », a réalisé la meilleure sortie mondiale de tous les temps. En cinq jours, le film a récolté 511 millions de dollars de recettes, dont 100 millions pour la Chine. Le pays réussit aux films hollywoodiens, qui ont atteint le tiers des recettes en 2014. Souhaitant protéger la production locale, le gouvernement chinois limite le nombre de films étrangers à 34 par an (32 étaient américains l’an dernier). Pour être sélectionnés, les studios intègrent des modifications, certaines réservées à la Chine : scène violente à Shanghai retirée dans James Bond, méchants chinois remplacés par des Nord-Coréens dans « L’Aube rouge », etc. Ils embauchent aussi des vedettes locales comme dans « Iron Man 3 ». Cela ne suffit pas toujours : malgré une adaptation scénaristique, « World War Z » n’a pas pu sortir en Chine. Parmi les griefs, son acteur Brad Pitt avait tourné dans « Sept ans au Tibet » en 1997.