15 juin 2015

Ça alors

La fin du dollar zimbabwéen

Le Zimbabwe n’aura plus de monnaie nationale d’ici fin septembre. Les habitants ont trois mois et demi pour échanger leurs billets au taux de 35 millions de milliards de dollars zimbabwéens pour un dollar américain. Le pays a subi une telle inflation que le pain coûte aujourd’hui le même prix que douze voitures il y a dix ans, selon The Economist. La situation économique s’est détériorée à partir du début des années 2000, lorsqu’une réforme agraire décidée par le président Robert Mugabe a conduit à la confiscation des terres des fermiers blancs et a déstabilisé la production agricole et les exportations du « grenier à grain » de l’Afrique. Depuis 2009, les Zimbabwéens délaissent leur monnaie nationale, utilisant de plus en plus le dollar américain ou le rand sud-africain pour leurs échanges.