19 juin 2015

Ça alors

Les climatologues du pape

Le pape François a publié hier une encyclique (une lettre solennelle) sur l’environnement reconnaissant le réchauffement climatique. Il exhorte l’humanité à « réaliser des changements de style de vie, de production et de consommation » pour le combattre. Le souverain pontife s’est appuyé sur le travail de l’Académie pontificale des sciences, une structure fondée en 1603 et financée par le Vatican, mais dont l’autonomie est totale. 80 scientifiques la composent, sans critère de nationalité ou de religion. Le paléontologue français Yves Coppens et le physicien britannique Stephen Hawking en sont membres. L’Académie se réunit au moins deux fois par an. Le pape n’est pas obligé de se prononcer sur ses travaux.