• Le ministre de l’Économie Emmanuel Macron a déclaré qu’il n’avait « pas de religion » sur le nombre d’opérateurs de téléphonie mobile en France. Le conseil d’administration de Bouygues Telecom devait se réunir à 18 h pour discuter de l’offre de rachat déposée par le groupe Altice (Numericable-SFR).

  • Les marins de MyFerryLink ont bloqué le port de Calais et le tunnel sous la Manche. Ils protestent contre la décision d’Eurotunnel, propriétaire de la compagnie, de vendre deux de ses trois navires à une compagnie danoise.

  • Soupçonnés d’avoir agressé un chauffeur UberPop, cinq conducteurs de taxi ont été placés en garde à vue à Nice. En réaction, leurs collègues ont obstrué les accès à l’aéroport de la ville pendant près de deux heures.

  • Le tribunal administratif de Paris a rejeté la requête d’une mère qui lui demandait de condamner l’État pour ne pas avoir empêché son fils de partir combattre en Syrie alors qu’il était mineur.

  • Deux syndicats de contrôleurs aériens ont appelé à la grève les 2 et 3 juillet, à la veille des premiers départs en vacances. Parmi eux, le SNCTA, première organisation chez les aiguilleurs.