23 juin 2015

Ça alors

En finir avec le drapeau confédéré

Cinq jours après le meurtre raciste de neuf Noirs dans une église de Charleston, en Caroline du Sud, la gouverneure républicaine de l’État a déclaré hier qu’il était temps de retirer le drapeau confédéré flottant devant le parlement régional. Cet emblème des États esclavagistes lors de la guerre de Sécession (1861-1865) est fréquemment utilisé par les suprémacistes blancs comme l’auteur de la fusillade, Dylann Roof. Mais l’étendard reste aussi considéré comme un héritage culturel. Il figure même sur le drapeau du Mississippi. Le président de la chambre des représentants de cet État, le républicain Philip Gunn, a estimé qu’il fallait discuter de son remplacement.