29 juin 2015

C’est leur avis

Pas une guerre de civilisation

Interrogé hier sur les attentats de vendredi, le Premier ministre Manuel Valls a déclaré : « Nous ne pouvons pas perdre cette guerre parce que c’est au fond une guerre de civilisation. » Employer cette expression, c’est tomber dans le « piège qui nous est tendu », lui répond le secrétaire national du PS et ex-député Julien Dray, invité hier soir de BFMTV.

« Pour combattre le salafisme, j’ai besoin des musulmans. Pour combattre l’intégrisme, j’ai besoin des musulmans. J’ai besoin des pays musulmans et j’ai besoin de toutes les communautés musulmanes, j’ai besoin de toute la communauté française rassemblée. […] Il faut bien nommer les choses pour arriver à mobiliser toute la société. […] Bien nommer le mal que nous affrontons, chercher à mobiliser tous les citoyens, les citoyennes français, quelles que soient leurs origines, quelle que soit leur confession, pour qu’ils soient tous ensemble, c’est ça notre travail. » Julien Dray