30 juin 2015

Tout s'explique

Le Conseil de Paris approuve la tour Triangle

Qu’est-ce que la tour Triangle ?

Après une première version rejetée en novembre 2014, le projet de la tour Triangle a été approuvé ce matin par le Conseil de Paris par 87 voix pour et 74 contre. Cet édifice de 180 mètres de haut doit être construit porte de Versailles, dans le XVe arrondissement de la capitale. Les travaux pour ce projet de 500 millions d’euros, financé par le groupe d’immobilier commercial Unibail-Rodamco, commenceront en 2017 a indiqué la mairie. Ce sera le troisième plus haut édifice de Paris après la tour Eiffel et la tour Montparnasse. Il hébergera principalement des bureaux.

Pourquoi le projet avait-il été rejeté l’année dernière ?

La tour Triangle a cristallisé les tensions entre la maire socialiste Anne Hidalgo et sa principale opposante, la chef de file parisienne du parti Les Républicains Nathalie Kosciusko-Morizet. Le Parti socialiste ne disposant pas d’une majorité absolue au Conseil de Paris, le projet avait pu être rejeté grâce à une alliance hétéroclite réunissant des élus EELV, UMP, UDI, MoDem et Parti de Gauche. Les détracteurs de la tour lui reprochaient son coût écologique et la faible demande de bureaux à Paris. Ses défenseurs assuraient que le projet était supérieur aux normes écologiques requises et qu’il aurait dynamisé le quartier. Sa qualité architecturale a également fait débat.

Pourquoi une nouvelle décision contraire à la première ?

Le nouveau projet comprendra finalement un hôtel quatre étoiles de 120 chambres, dont le restaurant et le bar du dernier étage seront ouverts à tous. Des espaces de « coworking » (bureaux partagés) dédiés aux entreprises et un espace culturel ont été ajoutés. Ces aménagements se feront au détriment des bureaux traditionnels, dont la surface a été ramenée de 80 000 à 70 000 mètres carrés. Ces changements ont permis de rallier plusieurs élus UDI et UMP. Les Verts, pourtant alliés traditionnels de la maire PS, ont maintenu leur opposition, tout comme Nathalie Kosciusko-Morizet.