30 juin 2015

Ça alors

La Grande Muraille démantelée par les habitants

La Grande Muraille de Chine a perdu près de 30 % de sa longueur historique, selon une étude officielle diffusée dimanche par le journal d’État Beijing Times. 2 000 kilomètres ont ainsi disparu et 1 200 kilomètres sont en mauvais état. Plusieurs raisons expliquent ces disparitions, rapporte l’administration chargée du patrimoine. Parmi elles, le pillage des briques, que les populations pauvres vivant aux alentours utilisent pour construire leurs maisons. D’autres revendent des petites dalles sur les marchés locaux pour environ quatre euros. Bien que les autorités sanctionnent ces vols par des amendes allant jusqu’à 720 euros, elles peinent à les empêcher. La portion la plus célèbre, construite par les empereurs Ming, traverse des provinces très pauvres où peu de moyens sont alloués à sa protection. La Grande Muraille souffre aussi de dégradations causées par l’expansion urbaine, des éléments naturels et l’afflux des touristes.