1er juillet 2015

Ça alors

La Chine élargit son concept de sécurité nationale

L’Assemblée chinoise a adopté aujourd’hui une nouvelle loi sur la sécurité nationale plus répressive et élargie. Elle s’étend à des domaines aussi divers que l’armée, Internet, la politique, la finance, l’idéologie ou la religion. L’un des articles clés prévoit de rendre les principaux réseaux et systèmes d’information « sécurisés et contrôlables », sans préciser de quelle manière. La nouvelle législation n’alarme pas seulement les défenseurs des droits de l’homme, elle inquiète beaucoup les entreprises. Joerg Wuttke, président de la Chambre de commerce de l’Union européenne en Chine, a dénoncé début juin une loi formulée si vaguement qu’elle pourrait permettre à Pékin de limiter l’accès des compagnies étrangères au marché chinois.